Académie de Dijon
Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
La carrière
Le SNALC
Les Actualités
Les publications

Congrès académique SNALC Dijon – 1er avril 2022 à Beaune- Partir ou rester/résister dans l’Education nationale? Les enjeux, des outils

Cher(e) collègue,

La multiplication des réformes pédagogiques aux effets dévastateurs (pour les collègues et les élèves) mais aussi la question des retraites, de la rémunération, des violences en milieu scolaire (physiques, psychologiques…), des burnouts ou encore des suicides…tant de maux impitoyables que nous vivons au quotidien et qui nous plongent dans de nombreuses interrogations. Que faire face à ces dégradations, cette déshumanisation, cette déstructuration de l’École ?

Faut-il partir? Comment rester ou résister? Quels sont mes droits? Comment m’en sortir?

C’est dans cette optique, et pour faire face à ces nombreuses interrogations, que j’ai le plaisir de vous convier à notre congrès académique du vendredi 1er avril 2022 à Beaune.

Rendez-vous le vendredi 1er avril 2022 à Beaune


Au programme de cette journée :

–         Un point sur l’actualité

–         Résister/ se protéger face aux pressions et aux conflits:  outils et conseils

–         Les différentes formes de mobilité (rupture conventionnelle, reconversion, démission…)


Congrès présidé par Maxime REPPERT ,
Président académique du SNALC Dijon et secrétaire national chargé des conditions de travail

avec Jean-Rémi GIRARD
Président national du SNALC

avec Maître Stéphane COLMANT,
Avocat au barreau de Paris, spécialiste en droit public

avec Frédéric ELEUCHE
Secrétaire national chargé des personnels ATSS et des retraites


Ce congrès est ouvert à tous les Personnels. Les places sont néanmoins limitées. Pour s’inscrire au congrès, merci de compléter le formulaire avant le 28 mars. Pour rappel, le déjeuner est offert aux adhérents(e)s à jour de cotisation.

Vous recevrez avant cette date un courriel de confirmation et, si vous en avez fait la demande, une convocation valant autorisation d’absence: il s’agit d’un droit syndical.  Vous avez 72h avant la date du congrès pour déposer votre convocation et demande d’absence. Vous n’avez aucune obligation de rattraper vos cours. Ne vous laissez pas culpabiliser par un système qui ne se remet jamais en question.


Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Lire aussi